Comment choisir entre un enterrement et une incinération

Choisir entre un enterrement ou une incinération est souvent un choix difficile à prendre et qui repose sur des appréciations très personnelles. Les convictions religieuses, philosophiques, culturelles ou idéologiques sont bien évidemment au centre de ce choix. Mais également le besoin ou non de laisser un lieu derrière soi pour se recueillir. Les pompes funèbres Veys Devoghel situées à Uccle vous donne plus d’informations.



Le rapport au corps


Certaines personnes sont freinées par l’idée qu’une enveloppe corporelle soit réduite en cendres. D’autres trouvent par contre insupportable l’idée que celle-ci repose dans un cercueil sous terre ou sont effrayées par le processus de décomposition. La cérémonie même de la crémation rebute également certaines personnes qui jugent la manière de se séparer par trop violente. Or, dans une grande majorité des cas, les crématoriums proposent un moment d’adieu et de recueillement avant la crémation. Le choix de la dernière demeure reste aussi au centre des préoccupations. Que l’on opte pour reposer dans un cimetière, en pleine nature ou encore en mer, le choix participe au bon déroulement du deuil mais doit répondre également au besoin de recueillement. Pour certains, il est essentiel de pouvoir avoir un endroit défini où se recueillir, une sépulture où rendre hommage au défunt. Pour d’autres, il est évident que les cendres doivent être dispersées dans un lieu symbolique pour le défunt.


Le coût


Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, la crémation n’est pas moins onéreuse que l’inhumation. Le tarif des obsèques va surtout dépendre des prestations choisies, du lieu du décès, du lieu et du choix de sépulture. Au vu de toutes ces considérations, le plus important reste que ce choix est très intime et qu’il doit être fait sereinement et selon ses propres convictions.


N’hésitez pas à contacter l’entreprise de pompes funèbres Veys Devoghel à Uccle, dans la région de Bruxelles, dès maintenant pour toute information complémentaire.

10 vues0 commentaire